Archives pour la catégorie Tronches, bouilles, faces, portraits…

Pigments, huile et sentiments au couteau à palette…

redites-moi-des-choses-tendres, nu, acrylique, board, grey, painting, body, soluto

Huile sur toile, 40 x 40 cm, mars 2019

 

Nous ne sommes pas libres (…) de séparer le corps de l’âme, comme fait le peuple, et nous sommes moins libres encore de séparer l’âme de l’esprit. Nous ne sommes pas des grenouilles pensantes, nous ne sommes pas des appareils objectifs et enregistreurs avec des entrailles en réfrigération, il faut sans cesse que nous enfantions nos pensées dans la douleur et que, maternellement, nous leur donnions ce que nous avons en nous de sang, de cœur, d’ardeur, de joie, de passion, de tourment, de conscience, de fatalité. La vie consiste, pour nous, à transformer sans cesse tout ce que nous sommes, en clarté et en flamme, et aussi tout ce qui nous touche. Nous ne pouvons faire autrement.

Nietzsche, Le gai savoir, préface…

 

Cachets d’atelier…

redites-moi-des-choses-tendres, nu, acrylique, board, grey, painting, body, soluto

Je poste parfois sur ce blog des dessins que je prélève dans mes carnets de croquis. La plupart, puisqu’ils ne sont pas destinés à être exposés, ne sont pas signés. Alors j’ai eu l’idée, plutôt que d’accoler à mes crayonnés une signature glanée sur une autre pièce, de réaliser un cachet d’atelier.

Le voici, en rouge et en bleu.

Ainsi pourrai-je fièrement tamponner, quoique de numérique façon, les crobardises que je vous impose. Un exemple ci-dessous.

redites-moi-des-choses-tendres, nu, acrylique, board, grey, painting, body, soluto

Dessin sur papier, novembre 2018, 15 x 20 cm